Éducation

8 règles à respecter en éducation canine

Introduction

Éduquer un chien est un travail quotidien qui demande beaucoup de rigueur, de compréhension et de respect. Quelques règles sont primordiales à suivre, c’est ce dont nous allons vous parler aujourd’hui.

Il y a encore beaucoup trop d’abandons en France, dont une bonne partie est due au fait que le maître est dépassé et ne comprend pas le chien. Ces règles simples, si elles sont respectées, permettent à l’homme de fonder une relation saine et forte avec son chien, et si la relation avec le chien est bonne, il devient inenvisageable de l’abandonner…

Il ne faut pas oublier que chaque animal est différent et qu’il est important de s’adapter à lui.

1. Avoir une attitude bienveillante

Il est important d’avoir en tête que le chien est une véritable « éponge à émotions ». Il est très sensible à nos émotions, à notre comportement : à l’intonation de notre voix, à notre attitude, à notre expression faciale, à notre posture corporelle… et il se base dessus pour nous comprendre. Si notre attitude est positive, bienveillante, emphatique et compréhensive, le chien sera en confiance et un animal en confiance est plus disposé à obéir.

Attention également à avoir des demandes raisonnables, car un trop plein peut déclencher, un jour, une réaction de défense ou d’agression de la part de l’animal.

2. La cohérence

Le chien est tellement sensible et attentif aux moindres détails de notre comportement qu’il est primordial d’être clair et cohérent, et de demander chaque chose toujours de la même façon - même mot, même geste, même intonation, même attitude.

La cohérence est primordiale, car le chien prend vite des habitudes et pensera que si nous l’avons laissé faire quelque chose une fois, il peut toujours le faire. Si quelque chose n’est pas toujours permis ou interdit, le chien est perdu et ne sait pas ce qu’il doit faire ou ne pas faire. D’autant qu’il est plus difficile de changer une habitude chez le chien que de lui apprendre en partant de zéro.

Il est primordial qu’il y ait une cohérence entre les différents membres du foyer - entre les différentes personnes qui s’occupent du chien. Celles-ci doivent faire les mêmes demandes, faire respecter les mêmes règles, et de la même façon.

3. Récompenser

La récompense est très importante en éducation canine. En effet, le chien reproduira les comportements qui lui ont été agréables. Le fait de récompenser permet donc de renforcer un comportement positif afin que le chien le reproduise de plus en plus facilement par la suite. La récompense peut prendre plusieurs formes : friandise, caresse, félicitation verbale, jeu… Elle doit être adaptée au chien : le type de récompense et la façon de lui donner sont deux éléments qui font varier la valeur que le chien accorde à la récompense. Par exemple, certains chiens seront plus motivés par le fait d’obtenir une friandise lancée que si elle est donnée dans la main directement. Il faut trouver ce qui motivera le plus le chien à obéir.

Il est aussi important de mettre le chien dans un état d’esprit motivé, concentré et de lui donner envie d’apprendre en l’encourageant et en le félicitant dès qu’il répond à une demande de la bonne manière. Cela lui permettra de comprendre ce qui est attendu de lui et de le motiver à continuer.

4. Patience & Compréhension

Le programme éducatif doit être progressif et adapté au chien. Il faut aller à son rythme et ne pas vouloir griller les étapes. Chaque chien est différent et apprendra certaines règles plus facilement et rapidement que d’autres qui auront besoin d’être davantage répétées et qui demanderont plus de temps. Il faut être patient et compréhensif - se mettre à la place de l’animal : essayer de comprendre les causes de son comportement. Beaucoup de choses peuvent expliquer celui-ci : le passé du chien, l’environnement dans lequel il est, son état émotionnel…

Il est aussi recommandé de ne pas faire de séance d’éducation trop longue : 5 à 10 minutes par jour suffisent si elles sont bien menées. La durée de la séance est aussi à adapter en fonction du chien et de ses envies et capacités.

5. Respecter les besoins du chien

Pour une éducation réussie, il est primordial de fonder la relation sur la coopération entre le maître et son chien. Cela signifie que le chien doit lui aussi avoir des moments de plaisir, dans ce que lui aime. Il est très important de respecter les besoins du chien et d’y répondre quotidiennement. Celui-ci doit être stimulé mentalement et physiquement au quotidien : il doit régulièrement faire des rencontres avec des congénères, se promener tous les jours, se dépenser sur le plan olfactif, jouer, se sentir en sécurité… C’est en répondant à ses besoins, en passant du temps et en partageant de bons moments avec lui que le lien avec le chien se construira et se renforcera. Celui-ci rendra l’éducation beaucoup plus simple.

6. Ne pas punir

Il est aussi important de ne pas punir le chien. Il vaut mieux récompenser les bons comportements et rediriger les mauvais. La sévérité, la brutalité, la violence, la punition, l’humiliation… détruisent la relation de confiance entre le maître et le chien et créent des troubles comportementaux chez le chien.

7. La régularité

La régularité, comme la cohérence, est indispensable. Répéter au quotidien, sans en faire trop, est très important pour que les comportements favorables soient ancrés dans le quotidien du chien et qu’ils deviennent pour lui une habitude.

8. Se remettre en question

Lorsque l’apprentissage d’une certaine règle semble être un échec, il ne faut pas hésiter à faire une analyse de la situation et à se remettre en question. La demande n’est pas faite correctement ? Quelque chose trouble la compréhension du chien ? Y a-t-il une incohérence ? Un manque de clarté ?

À noter : l’environnement dans lequel est fait l’apprentissage doit être calme et avec le moins de stimulations environnantes possibles, afin de faciliter la concentration du chien.

Conclusion

Avec un chiot, il est important de commencer l’éducation le plus tôt possible, en respectant son rythme d’apprentissage. Plus celui-ci débute tôt dans la vie du chien, plus il est facile. En effet, le chiot assimile plus vite les nouvelles demandes. Cependant, un chien de n’importe quel âge peut apprendre ! Il est simplement plus long de changer des habitudes que d’en faire prendre là où il n’y en a pas encore.

L’éducation du chien est à entretenir tout au long de sa vie. La cohérence et la régularité sont deux éléments indispensables en éducation canine, à garder tout au long de notre vie avec lui. De plus, le chien aime découvrir et apprendre de nouvelles choses, alors n’hésitez pas !

Le rôle de l'application MyDogSociety

L’application MyDogSociety peut vous aider dans l’éducation ou la rééducation de votre chien :
- Les articles conseils comme celui-ci abordent divers sujets d’éducation canine.
- La carte des promenades et le profil des chiens sur le réseau social vous permettent de trouver, à proximité, des congénères qui correspondent à votre chien et de pouvoir ainsi travailler sa socialisation tout en lui permettant de rencontrer des congénères régulièrement.
- Au sein du réseau social, vous pouvez trouver des personnes dans la même situation que vous ou qui sont déjà passées par celle-ci. Vous pouvez partager vos expériences et vos conseils entre vous, par exemple pour trouver le bon éducateur canin pour vous accompagner si besoin.

Pour approfondir le sujet

Notre sélection de produits du moment

La pochette à friandises

Cette pochette à friandises est très pratique pour toujours avoir des récompenses avec soi lors des promenades et des séances d'éducation avec notre chien ! Elle peut s'attacher avec un mousqueton et elle est imperméable.

Le tapis de fouille Trixie

Ce tapis de fouille vous permet de cacher des friandises dedans afin de stimuler votre chien. Cela permet de répondre à son besoin de stimulation mentale quotidienne et de l'occuper tout en l'amusant.

La longe Heim Super-Grip

Cette longe en nylon de 5 ou 10 mètres est utile pour l'éducation du chien pendant les promenades, en particulier pour l'apprentissage du rappel. Elle est solide et ne glisse pas en main.

Le collier lumineux USB

Ce collier lumineux est très pratique lors des balades nocturnes. Il est rechargeable via un câble USB classique et a une autonomie de 4h.

Partager cet article

Laisser un commentaire