Introduction

Aujourd'hui nous vous parlons de la maladie de Lyme chez le chien. Cette maladie est véhiculée et transmise par la tique. C'est un sujet important car cette maladie peut être très handicapante pour votre toutou, mais aussi pour vous car les humains - comme beaucoup d'autres espèces animales - peuvent être contaminés de la même façon. Il est aussi possible que le chien contamine son maître, et vice versa. En effet, la maladie de Lyme est une zoonose - maladie et infection commune et transmissible naturellement des vertébrés à l’Homme et inversement, selon l’Organisation Mondiale de la Santé.

Le nom de cette maladie fait référence à la ville de Lyme aux États-Unis dans laquelle les premiers cas ont été reportés en 1975.

À savoir que d'autres maladies peuvent être transmises au chien par la tique : la piroplasmose, l'anaplasmose, l'ehrlichiose...

1. Qu'est-ce que la maladie de Lyme ?

La maladie de Lyme - aussi appelée borréliose - est une maladie infectieuse due à une bactérie spiralée (Borrelia burgdorferi) transmise par certaines tiques : celles qui appartiennent à l'espèce Ixodes ricinus - ou tiques des bois. Ce type de tiques est présente dans le monde entier et sur l'ensemble de la France, mais elles sont plus répandues au Nord et à l'Est du territoire, notamment dans les zones forestières à forte densité de cervidés, et en périphérie de ces zones. Elles sont le plus actives au printemps et à l'automne.

tique chien maladie de Lyme

Les tiques peuvent mesurer 1 à 5 mm de longueur lorsqu’elles ont le ventre vide.

tique chien maladie de Lyme

Elles peuvent atteindre jusqu’à 30 mm après un bon repas (de sang).

Ce sont en fait les petits mammifères de forêt qui sont porteurs de la bactérie sans contracter la maladie de Lyme. En suçant le sang de ces animaux sauvages, les tiques s’infectent et peuvent à leur tour transmettre la bactérie aux chiens qu’elles parviennent à coloniser.

2. Transmission

Pour transmettre la bactérie à l'individu, la tique doit être accrochée (par une morsure) sur celui-ci depuis au moins 48 heures. La tique se nourrit du sang du chien et contamine à cette occasion l'animal. Les bactéries se multiplient alors au niveau de la morsure et se répandent au contact des protéines dans les tissus cutanés.

Chez certains chiens, les bactéries contaminent d'autres tissus ou les articulations. Mais en général, elles restent au niveau de la peau de l'animal, souvent à vie, et stimulent la production d'anticorps. Les bactéries peuvent échapper aux anticorps en modifiant leur enveloppe - par exemple si le système immunitaire du chien est fragilisé - et ainsi se propager dans l'organisme. Cela dit, une faible proportion des chiens contaminés développent la maladie de Lyme : dans les régions où l’on reporte de nombreux cas de maladie de Lyme, 30% des tiques environ sont infectées et on trouve des anticorps chez 5 à 20% des chiens. De nombreux chiens possèdent des anticorps contre la bactérie actrice de la maladie en question, sans en présenter les symptômes.

3. Symptômes

Les symptômes de la maladie de Lyme chez le chien sont semblables à ceux de l'Homme. Dans sa forme aiguë, la maladie peut se manifester par :
- de la fièvre (température corporelle supérieure à 39°C) et des signes qui lui sont souvent associés comme la perte d'appétit, un abattement...
- des douleurs articulaires entraînant une boiterie, à cause de l'inflammation d'une ou plusieurs articulations,
- une augmentation du volume des ganglions,
- des vomissements,

Cette maladie peut aussi exister sous une forme chronique : la boiterie est présente mais moins marquée. Elle peut s'accompagner d'autres symptômes, comme une insuffisance rénale, des problèmes cardiaques, musculaires, ou des troubles nerveux.

Les symptômes n'apparaissent qu'après une longue période d'incubation de 2 à 5 mois après la morsure de la tique, et souvent sous forme de crises intermittentes de quelques jours, entre lesquelles l'état du chien s'améliore temporairement.

4. Diagnostic

Le diagnostic de la maladie de Lyme chez le chien - comme chez les autres êtres vivants - est difficile à établir pour le vétérinaire car les symptômes sont diversifiés, non systématiques et communs à d'autres pathologies. Il peut cependant s'appuyer sur divers examens médicaux : sérologie, ponction articulaire, PCR (test ADN permettant de diagnostiquer les maladies infectieuses). Le spécialiste tient compte également du contexte de vie et des activités du chien, ainsi que la zone géographique dans laquelle il vit.

chien forêt tique maladie de Lyme

5. Traitement de la maladie de Lyme

Comme toute maladie due à une bactérie, la maladie de Lyme se traite par l'administration d'antibiotiques que le chien devra prendre pendant plusieurs semaines. Le vétérinaire peut aussi prescrire des anti-inflammatoires afin de soulager l'animal, notamment des douleurs articulaires.

Plus le traitement est commencé tôt après la contamination, plus il est efficace. Cependant, la bactérie borrelia n'est pas éliminée complètement et le chien reste porteur pendant plusieurs mois, même après des traitements antibiotiques prolongés.

6. Prévention

Traiter

Le meilleur moyen d'éviter que le chien attrape la maladie de Lyme, est d'éviter qu'il soit mordu par une tique. Pour cela, vous pouvez traiter régulièrement votre chien contre les parasites externes, en particulier au printemps et à l'automne. D'ailleurs, nous vous avions publié un article avec des astuces pour traiter naturellement le chien contre les parasites. Nous vous conseillons d'utiliser un répulsif dont les agents sont d'origine végétale.

Examiner

Il est aussi indispensable d'examiner le chien après les balades en forêt ou dans les hautes herbes afin de repérer si une tique est accrochée ou se promène sur lui. Si une tique a mordu le chien, il faut l'enlever le plus vite possible en s'assurant que la tête n'est pas restée accrochée, sinon elle continuera de contaminer le chien (si elle est porteuse de la bactérie). Pour cela, servez-vous d'un tire-tique et désinfectez avec de la bétadine le lieu de la piqûre ensuite. Voici une petite vidéo qui montre comment retirer la tique à l'aide du tire-tique. Une fois le parasite retiré, brûlez-le.

Le vaccin

Il existe un vaccin contre la maladie de Lyme, recommandé pour les chiens qui vivent dans les régions à risque ou qui ont un mode de vie qui les expose souvent aux tiques. La primovaccination peut avoir lieu lorsque l'animal est âgé de 3 mois et comporte 2 injections à un mois d'intervalle, un rappel annuel est nécessaire par la suite.

Pour finir

Vous l'aurez compris, la maladie de Lyme chez le chien peut être dangereuse et douloureuse dans sa forme aiguë. C'est pourquoi la prévention est indispensable : elle permet de limiter les risques de contamination de l'animal par la tique. Nous espérons que cet article vous a été utile et qu'il vous en aura appris plus sur la santé canine !

Le rôle de l'application MyDogSociety

L’application MyDogSociety est faite pour vous !
→ Les articles conseils comme celui-ci abordent divers sujets du monde canin.
→ Au sein du réseau social, vous pouvez partager des photos de votre quotidien avec votre toutou, ainsi que vos expériences et conseils entre maîtres de chiens.
→ La carte des promenades peut vous permettre de trouver des lieux de promenade et des copains pour votre toutou près de chez vous. Vous pouvez consulter le profil des chiens autour de vous, et ainsi préparer des promenades avec des chiens au caractère qui correspond à celui du vôtre, ils vont bien s'amuser ! Vous pourrez ainsi tester nos astuces pour que les rencontres entre votre chien et ses congénères se passent bien !
La nouvelle application MyDogSociety sera très bientôt disponible !

Notre sélection de produits du moment

Le tire-tique

Ces crochets anti-tiques permettent de retirer les tiques de la peau de votre animal facilement, rapidement et sans douleur.

La gourde Trixie

Avec son couvercle en plastique qui peut être utilisé comme une écuelle, cette gourde en acier inoxydable est idéale en voyage ou pour les activités à l'extérieur.

Le répulsif Spot'n Go

Ce répulsif permet de protéger votre chien des parasites extérieurs. Il contient de l'extrait de Margosa et du géraniol, 2 agents actifs d’origine végétale, et constitue une alternative intéressante aux produits chimiques de synthèse.

Le shampoing antiparasitaire

Ce shampooing naturel est hydratant et éloigne les parasites qui se sont logés sur le poil du chien. Sa formule à l'huile de thé est naturellement antiseptique, antifongique et antibactérienne. Ce shampooing lutte empêche la réapparition des parasites et apaise la peau de l'animal.

Partager cet article

Laisser un commentaire