Santé & Soins

Astuces pour traiter naturellement son chien contre les parasites

Introduction

Il existe de nombreux traitements pour les chiens contre les parasites, souvent controversés d’un point de vue sanitaire. En effet, certains présentent une certaine toxicité pour l’humain, l’animal et l’environnement. Si votre chien est infesté par les parasites, un anti-parasitaire chimique sera plus efficace. Mais, en prévention, plusieurs méthodes naturelles existent pour les repousser.
Tout d’abord, un chien peut être infesté par différents parasites :
- les parasites externes comme les puces et les tiques,
- les parasites internes comme les vers.
Un prochain article s’attachera à expliquer l’importance de traiter son chien et la dangerosité des puces, des tiques, des vers, etc pour la santé de l’animal.
Attention, naturel ne signifie pas sans danger. Certains anti-parasitaires que l’on trouve dans le commerce utilisent des molécules certes naturelles mais dangereuses tout de même, comme celes de margosa ou Neem, interdites dans l’agriculture parce que possiblement cancérigènes et nocives pour les abeilles.

1. Précautions

Il faut faire très attention à ce que l’on applique sur les animaux, ce qu’on leur donne, et comment on le fait. Il est important de demander d’abord conseil à votre vétérinaire et de prendre certaines précautions :
- Il faut toujours tester sur une petite zone de l’animal avant de lui appliquer un produit.
- Les huiles essentielles ne doivent pas être appliquées directement sur la peau du chien, et elles sont toxiques pour les chats (ce, même diffusées dans l’air).
- Une grande partie des huiles essentielles doit être diluée avant d’être appliquée sur le chien. Elles peuvent l’être dans de l’huile de coco ou dans de l’eau.
- Un surdosage d’huile essentielle est dangereux pour le chien.
- La Terre de Diatomée ne doit pas être appliquée sur un animal qui a des troubles respiratoires.
- Il faut faire très attention à ce qui est appliqué sur une femelle en gestation ou sur des chiots.
Pour finir, un traitement naturel est à renouveler régulièrement pour assurer son efficacité, surtout durant les périodes critiques comme le printemps et l’été.
 

2. Faire son anti-parasitaire soi-même

Les huiles essentielles :
Certaines huiles essentielles repoussent les parasites externes :
- La cannelle : contre les poux, à diluer, mais elle est dermocaustique et allergisante, et à ne pas utiliser sur le long terme.
- La lavande : contre tous parasites, pure ou diluée.
- Le cèdre de l’Atlas : contre les insectes et les parasites, à diluer, et interdite chez le chat.
- La verveine odorante ou la verveine citronnée : contre le leishmania, à diluer, mais elle est dermocaustique et allergisante.
- Le géranium rosat : contre les moustiques, les poux, les puces et les tiques, pure ou dilué.
- L’eucalyptus citronné : contre les moustiques et les acariens, à diluer, mais il peut déclencher des allergies cutanées.
- La litsée citronnée ou verveine exotique : contre tous parasites, à diluer, mais elle est dermocaustique et allergisante.
- La citronnelle de Ceylan : contre les moustiques et les puces, à diluer, mais elle est dermocaustique, allergisante et peut entraîner des réactions de sensibilisation cutanée.
- L’arbre à thé (Tea tree) : contre les poux, les tiques et les acariens, à diluer.
 
Faire une lotion :
Vous pouvez préparer une lotion anti-puce vous-mêmes en ajoutant le jus obtenu en pressant un citron à 60 cl d’eau. Il vous suffit de vaporiser la lotion sur le poil du chien et les lieux où il passe du temps, son panier par exemple.
 
La Terre de Diatomée :
La Terre de Diatomée est une poudre à base d’algues qui peut être utilisée comme anti-parasitaire. Il faut l’appliquer directement sur le pelage du chien. Attention toutefois, comme nous l’avons dit plus haut, elle peut être dangereuse si votre animal souffre d’un trouble respiratoire.
 
Le vinaigre :
Le vinaigre blanc ou de pomme, dilué dans l’eau et utilisé comme après-shampoing, aide à lutter contre les puces de manière naturelle, en les tuant. Mais attention à ne pas en mettre dans les yeux ou sur la truffe de votre chien

3. Faire son vermifuge soi-même

Certains aliments ont un effet répulsif pour certains parasites internes du chien. Cependant, il n’est pas évident de connaître la bonne posologie et la durée du traitement à administrer au chien. Il est préférable d’en discuter avec votre vétérinaire avant d’appliquer l’un ou l’autre des exemples donnés ci-dessous, car ils ne conviennent pas à tous les chiens, selon leur âge et leur état de santé. Par exemple, ils ne conviendraient pas à une femelle en gestation. De plus, chaque aliment permet d’agir contre certains parasites et pas d’autres.
- La Terre de Diatomée alimentaire mélangée à de la nourriture humide pendant 2 semaines (une cuillère à soupe par jour pour un grand chien et une cuillère à café pour un petit chien), mais elle n’est pas efficace contre le ténia.
- L’argile dilué dans l’eau.
- Les graines de courges crues en poudre (une cuillère à café par 5kg de poids de vote chien pendant 7 jours), à mélanger avec sa nourriture, permettent de lutter contre les vers plats.
- Les carottes et betteraves à mélanger avec la nourriture de votre chien tous les jours.
- L’ail est efficace pour lutter contre les parasites intestinaux : mélangez une cuillère à café de poudre d’ail dans sa gamelle pendant 4-5 jours et cela 2 à 3 fois par an. Attention ! L’ail est toxique pour les chiens en trop grande quantité, il ne faut donc pas en abuser avec votre animal.

4. Les anti-parasitaires et les vermifuges naturels à acheter

Il existe des traitements naturels déjà préparés à acheter.

Les médailles à onde de forme :
Elles ont un effet répulsif contre les parasites externes pendant 2 ans à condition de les nettoyer à l’eau tous les mois. Il s’agit d’une médaille à accrocher au collier du chien. Elle est basée sur une charge bioénergétique et crée un champ vibratoire autour de l’animal repoussant les parasites comme les puces et les tiques en brouillant leurs capteurs.
 
Les hydrolats :
Il est aussi possible d’utiliser des hydrolats de lavande vraie, de genévrier, de géranium rosat, de verveine citronnée ou encore de sapin de Douglas. Il suffit de le vaporiser sur le pelage du chien. Ils sont moins agressifs et moins odorants que les huiles essentielles.
 
Les sprays :
Le spray Vinaigre des 4 voleurs repousse l’infestation des puces et des tiques et calme les piqûres d’insectes et les démangeaisons.
 
Les vermifuges :
Nous avons nous-mêmes testé le traitement Vermi’Pure pour chiens à base d’ail, thym, echinacée, sauge, camomille et armoise, et nous le recommandons !
Il existe aussi d’autres produits similaires comme :
- Le Vermi’chien et chat essentiel à base de Terre de Diatomée, de poudre de courge et de poudre de cannelle.
- Le Phyto’compagnon anti-parasites à base d’ail, aunée, absinthe et thym.
- Le Vermicroc à base de graine de courge, papaye et gentiane.
- Le Stop vers à base d’ail, courge, thym, aunée et girofle.
Il existe beaucoup de vermifuges naturels. Leur avantage par rapport aux vermifuges chimiques est qu’ils préservent la flore intestinale du chien. Bien sûr, si votre animal est infesté et qu'il faut le traiter d'urgence, un traitement chimique sera tout de suite efficace. Mais il est plus prudent, à long terme, pour la santé de tous, d'utiliser des méthodes naturelles, au moins en prévention.

5. L'approche holistique

L’approche des naturopathes est assez différente puisque, selon eux, un chien en bonne santé ne se laisse pas envahir par les parasites ; il se défend naturellement. Pour prévenir les infestations, ceux-ci préconisent d’offrir un mode de vie sain au chien - d’un point de vue alimentaire, mais aussi au niveau de son activité quotidienne - pour lui permettre de se dépenser physiquement et mentalement.
Il est aussi possible de maximiser ses défenses immunitaires avec des produits naturels comme le vinaigre de cidre, l’extrait de pépin de pamplemousse rose ou la levure de bière qui peuvent être ajoutés dans l’eau ou la nourriture du chien.

Conclusion

Pour conclure, les anti-parasitaires naturels sont une alternative intéressante aux produits chimiques, qui peuvent être nocifs pour le chien et son environnement, concernant la prévention et la protection du chien. En cas d’infestation massive, un anti-parasitaire chimique reste plus efficace pour lutter contre les parasites, mais une bonne prévention permet de ne pas arriver à l’état d’infestation de l’animal par les parasites.

Pour approfondir le sujet

Notre sélection de produits du moment

Profitez de -15% sur tous les produits Pets Addict avec notre code promo : "MYDOGSOCIETY15"

La brosse CleanPets

Une brosse efficace et pratique, dotée d'un bouton permettant d'éjecter les poils.

La gamelle intelligente

Une gamelle qui pèse les croquettes qu'elle contient. Cela permet de contrôler ce que mange votre chien ! Elle est reliée à l'application Petkit permettant d'obtenir la quantité d'alimentation quotidienne personnalisée pour votre animal.

Le coussin apaisant CozyPillow

Un coussin très confortable et apaisant pour chiens et chats !

Partager cet article

Laisser un commentaire