Comportement

La protection des ressources chez le chien : explications et solutions

1. Qu'est-ce que la protection des ressources chez le chien ?

La protection des ressources est un comportement instinctif et naturel chez le chien. Il s'agit d'un comportement agressif ayant pour but de protéger quelque chose de valeur (une ressource), telle que de la nourriture, un jouet, un lieu, ou même une personne. Ce comportement peut viser des humains ou d'autres animaux, qu'ils soient familiers ou inconnus pour le chien. Il est en général causé par une anticipation de la perte de la ressource - de "l'objet" de valeur aux yeux du chien - afin de garder le contrôle sur celle-ci.
 
Il peut s'agir, par exemple, de grognements de la part du chien lorsqu'un individu veut prendre sa gamelle ou ses jouets, ou même s'asseoir sur le canapé. Le comportement peut se caractériser également comme un claquement de dents, les poils hérissés, une morsure...
 
Attention, ce que le chien considère comme ressource à protéger peut différer selon le contexte dans lequel il se trouve, ou même d'un jour à l'autre.
 
La protection des ressources est naturelle chez le chien, mais elle peut être un problème aux conséquences graves si le chien menace de mordre une personne qui voudrait lui prendre quelque chose. Il est donc important de savoir comment apprendre à son chien à avoir confiance en son maître en adoptant les bons comportements dès son plus jeune âge. Il est tout à fait possible de maîtriser voire de faire cesser ce comportement chez le chien.

2. Pour quelles raisons le chien fait-il de la protection des ressources ?

Les comportements inhérents à la protection de ressources apparaissent chez le chien vers l'âge 12 à 18 mois. Il serait une erreur de penser que ce comportement est un signe de "dominance" de la part du chien. Il existe divers raisons au développement de ce comportement :
 
  • La faim ou la soif : si l'animal a un jour manqué de nourriture ou d'eau, il est possible qu'il développe ce comportement par rapport à sa gamelle, qu'il veut alors protéger afin de satisfaire ses besoins. Cela peut notamment être le cas chez un chien adopté après un séjour en refuge ou dans la rue, où l’accès aux ressources aura été complexe et donc important à "protéger".
  • La frustration : lorsque le chien se voit régulièrement retirer ses jouets, il peut être frustré et devenir protecteur envers eux. Il va alors tenter de les garder auprès de lui lorsqu'il arrive à les avoir.
  • La mauvaise gestion du partage : à l'inverse de la frustration, si le chien n'a jamais appris à partager ses ressources, il est possible qu'il fasse de la protection envers celles-ci simplement car il n'est pas habitué à partager. Il est recommandé d'habituer le chiot à partager ses jouets, autant avec les humains qu'avec les autres chiens.
  • Le manque d'activité physique et mentale, l'ennui : la protection des ressources peut être alors une simple occupation. D'une manière générale, l'ennui est la cause de beaucoup de problèmes de comportement chez le chien. Donc avant toute chose, apportez-lui le niveau d'activité physique et mentale, de rencontres de congénères et d'attention de votre part dont il a besoin.
  • Le non-respect des signaux d’apaisement : lorsqu'un chien souhaite être tranquille, il communique son besoin à travers différents signaux d'apaisement. Il faut être très attentif à ces signaux qui sont exprimés par le chien pour avertir que si le comportement qui le dérange ne cesse pas, il est possible qu'il attaque. N'hésitez pas à consulter notre article sur le langage canin, nous y expliquons les principaux signaux de communication du chien !

3. Nos 9 conseils pour maîtriser ce comportement

Voici 9 conseils pour résoudre un problème de sur-protection des ressources par le chien :
 
Ne pas punir : Ne punissez pas le chien lorsqu'il défend ses ressources, ce serait lui donner une raison supplémentaire d'agir de la sorte et cela renforcerait donc ce comportement. De plus, punir un grognement déclenche très souvent une morsure car le chien se sent menacé.
 
Ne pas ignorer : N'ignorez pas non plus le comportement, cela risquerait de laisser l'habitude de protection des ressources s'installer. Ne validez pas non plus son comportement en le caressant par exemple.
 
Faire un échange : donnez quelque chose à votre chien en échange de la ressource protégée. Par exemple, s'il refuse que vous preniez son jouet, tendez-lui une friandise pour qu'il lâche le jouet. Une fois celui-ci lâché, lancez la friandises à votre toutou et profitez-en pour récupérer la ressource (le jouet). Puis lancez immédiatement le jouet : cela permet à votre chien de comprendre que le but n'est pas de le priver de sa ressource, et qu'il associe le partage de son jouet à un événement positif (la friandise).
 
Enrichir l'environnement : plus le chien a accès à des objets diversifiés, moins il n'aura de raison d'être frustré et de développer un comportement de protection de ressource.
 
Ne pas provoquer le comportement : Laissez votre chien tranquille lorsqu'il mange ou si la situation en question ne présente pas de danger. Il est inutile de provoquer le comportement indésirable.
 
Éviter les situations à risques : si vous adoptez un 2ème chien par exemple, veillez à offrir à chacun son jouet, sa gamelle, séparez-les pour manger ou pour jouer afin que l’un n’aille pas prendre les affaires de l’autre et déclencher ainsi cette protection de ressource.
 
Être cohérent : si parfois vous autorisez votre chien à monter sur le canapé et d’autres fois non, le canapé devient une source de conflit et peut conduire à la protection de ressource. Si les règles sont claires et constantes pour le chien, il n'y a pas de raison qu'il ne se sente pas en sécurité et qu'il développe un comportement de protection de ressource.
 
Accepter : il faut accepter l’idée que le maître n’a pas besoin d’être systématiquement en mesure d’enlever ses ressources à son chien. La protection des ressources est un comportement normal et naturel chez le chien, et non une tentation de sa part de "prendre le dessus" sur son maître. Nous savons aujourd'hui que la "dominance" n'existe pas chez le chien !
 
Faire appel à un professionnel : si vous ne parvenez pas à analyser les situations conflictuelles avec votre chien et que vous ne réussissez pas à avoir le comportement adéquat, n'hésitez pas à faire appel à un comportementaliste canin, il saura vous aider et mettre en place un suivi adapté à vous et votre toutou.

Pour finir

Le comportement de protection des ressources est naturel et instinctif chez le chien, il fait partie de lui. Il faut donc apprendre à vivre avec tout en le maîtrisant et en éloignant les dangers potentiels sur lesquels il peut déboucher. Nous espérons que cet article vous aura été utile pour comprendre ce comportement canin et mettre en place les attitudes adéquates.
 
À dans 2 semaines pour un nouvel article 🐾

Le rôle de l'application MyDogSociety

L’application MyDogSociety est faite pour vous !
  • Les articles conseils comme celui-ci abordent divers sujets du monde canin.
  • Au sein du réseau social, vous pouvez partager des photos de votre quotidien avec votre toutou, ainsi que vos expériences et conseils entre maîtres de chiens.
  • La carte des promenades peut vous permettre de trouver des lieux de promenade et des copains pour votre toutou près de chez vous.
La nouvelle application MyDogSociety sera très bientôt disponible !

Nos produits du moment

croquettes ultra premium direct

Ces croquettes à l'agneau sans céréales sont digestes et peu allergènes. Elles sont donc adaptées aux chiens souffrant de troubles digestifs ou de problèmes de peau. 

Gamelle double en bois

Cette gamelle double possède 2 écuelles en céramique posées sur un plateau surélevé en bois couleur teck.

Os hunter

Ce jouet contribue à la santé bucco-dentaire, avec des picots massants. Il est à la fois solide et souple, et en caoutchouc naturel. 

Friandises meaty treats

Ces friandises à base de viande sont lyophilisées afin de conserver tous les nutriments et le goût de la viande. 
Partager cet article

2 commentaires

Laisser un commentaire